Découverte·Rouen

Jérôme Thoumyre, artisan tapissier et grand chineur

Bonsoir et bon dimanche !

C’est un endroit dans lequel on ne va pas spontanément. Il se trouve dans la rue des antiquaires. Rue malpalu. Le prolongement de la rue damiette. Jérôme travaille derrière ses trouvailles ! Jérôme Thoumyre est artisan tapissier de profession et chineur à ses heures perdues.

Je vous présente donc un métier, mais aussi une passion et peut-être oserais-je dire un personnage. J’ai passé un moment vraiment chouette à discuter avec Jérôme. Il a bien voulu me livrer quelques instants de sa vie. On a un peu refait le monde, il m’a présenté Riquette le restaurateur d’à côté. On a partagé un moment simple ou j’ai pu écouter ses souvenirs d’enfance, mais aussi ses souvenirs d’un Rouen aux quartiers malfamés, remplis de bordels et autres lieux de débauches…

DSC_0043

Jérôme est spécialisé dans la réfection de sièges anciens. Il retape des belles pièces un peu usées, il leur donne une seconde vie en quelque sorte. Ca fait 40 ans que Jérôme fait ce métier, il est arrivé là tout à fait par hasard. Un jour, pendant ses années lycée, il rentre chez ses parents, il doit annoncer son redoublement. Un très bon copain de son frère et là, il lui propose de devenir apprenti tapissier à Paris. Jérôme accepte et en fait son métier.

DSC_0028

Les images parlent parfois mieux que les mots, mais pour briser la glace j’ai commencé par des « si j’étais » voici les réponses de Jérôme :

– Si j’étais un objet, je serais… une bougie. L’éclairage d’une bougie, la flamme il trouve ça fascinant… tout comme un feu de cheminée.

– Si j’étais un lieu, je serais… la région des lacs en Italie. Il est complètement dingue de l’Italie en général.

– Si j’étais un animal, je serais… un lion ou un aigle. Le lion parce que c’est son signe astrologique, l’aigle parce que quand il regarde un aigle planer ça lui procure un sentiment de liberté.

– Si j’étais un motif, je serais… les ronds ou les carrés. Il a longtemps habité à la campagne et dans son jardin il taillait ce qu’il y avait à tailler soit en rond soit en carré. « Il parait qu’un jardin peut révéler la personnalité du jardinier » Il me parle aussi de la fleur de Lys, pour ses origines égyptiennes.

– Si j’étais quelqu’un d’autre, je serais… et bien personne. Il n’aurait pas aimé être à la place de quelqu’un d’autre. Pourtant il admire beaucoup de gens mais Jérôme est bien dans ses baskets !

« On est tous un peu coquet ! »

– Si j’étais une époque, je serais… celle des égyptiens ou à l’époque décadente des romains. A condition d’être du bon côté de la barrière tout de même ! Il souligne que notre époque est passionnante, qu’on est en plein changement mais qu’on ne s’en rend pas forcément compte.

– Si j’étais une histoire, je serais… celle de Louis II de Bavière. Jérôme me dit ça en rigolant tout en me disant qu’il était complètement barré !

– Si j’étais un outil, je serais… un ramponneau. Il s’agit du marteau des tapissiers.

A côté de ça Jérôme chine. Depuis qu’il est petit. Ses parents chinaient aussi. C’est un habitué des salles des ventes, il s’y rendait gamin avec son père, et ne vivait pas ça comme une contrainte. Ils arpentaient les brocantes, les vides greniers, ce qui n’était pas vraiment du goût de sa maman qui pensait poussière et bordel quand ils ramenaient leurs trésors à la maison !

Aujourd’hui dans sa boutique, Jérôme expose et vend tout un tas d’objets qu’il chine à droite à gauche. Il me confie qu’il y en a autant chez lui. Je photographie des crânes, des animaux, des objets tous aussi insolites les uns que les autres, et même si je pense que quelques âmes sensibles n’aimeront pas cet article, étrangement je me suis sentie drôlement bien dans cette maison sérieuse.

« A aucun moment je n’irais tuer un animal pour le faire empailler. »

Jérôme T. Tapissier – Chineur et bon vivant

Page Facebook de sa maison sérieuse

Page Facebook de C comme chouettte InstagramTwitter Pinterest

DSC_0025

DSC_0027

DSC_0030

DSC_0029

DSC_0033

DSC_0040

DSC_0047

DSC_0055

DSC_0056

DSC_0062

DSC_0066

Publicités

Une réflexion au sujet de « Jérôme Thoumyre, artisan tapissier et grand chineur »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s