Créateurs·Rouen

Sylvain Wavrant : l’artiste qui a du mordant

Bonjour à tous,

Pour rester dans les traditions,  je vous souhaite une très belle année 2015. Et pour sublimer mes voeux, je vous propose de découvrir un jeune/talentueux/déterminé artiste. (Toutes mes excuses, je n’ai pas su choisir) Je déclare 2015 placée sous le signe de la curiosité et de l’ouverture d’esprit !

Sylvain Wavrant Rouen taxidermie mode designer taxidermiste

Sylvain, il a commencé par détester l’univers dans  lequel il baigne aujourd’hui. La taxidermie. Originaire de Sologne, son entourage est très lié aux animaux, à la chasse. Après son bac Sylvain s’oriente dans le domaine de la mode, il part un an en Erasmus pour assouvir ses envies d’ailleurs. Puis il revient et continue à étudier dans le domaine des arts.

Un jour il décide de donner une autre vie à ces animaux que son papa et ses proches retrouvent mort dans la forêt ou sur le bord de la route, en les transformant avec délicatesse et goût en accessoire de mode, ou tout simplement en objet de décoration. Il monte donc son projet durant sa dernière année d’étude, épaulé par son professeur Thierry Dupeux très attiré par la taxidermie.

J’ai découvert un nouvel univers que je ne connaissais pas. J’ai même assisté au décharnage d’un renard. Congélation pour tuer la vermine, décongélation, dépeçage, décoller la peau de la chair pour conserver l’animal dans le temps, enterrer la dépouille, décharnage, bain de tannage, gros sel poudre d’Alun, 48 heures pour les petits animaux, une à deux semaine pour les gros, sortir du bain, monter l’animal sur un mannequin pour lui redonner sa forme. Recoudre les endroits abîmés, ou les valoriser en les travaillant à l’aide de sequins par exemple.

Au delà de la technique, lorsque Sylvain redonne vie à un animal entièrement, il apporte sa touche poétique en soignant les blessures de façon esthétique. Il ne les cache pas, il les sublime. Il réintroduit l’animal sauvage dans la ville. Au lieu de passer à côté d’un animal mort sur la route, tristement abandonné sur le trottoir, Sylvain nous donne l’occasion de passer à côté d’un animal à qui on a redonné un semblant de prestance.

Aujourd’hui Sylvain expose et vend ses oeuvres dans son showroom à l’UBI. Et il est designer taxidermiste. Si vous passez par le 20, rue Alsace Lorraine à Rouen je vous conseille d’aller jeter un oeil dans son cabinet de curiosité. Et pour nos amis parisiens, 4, rue d’Aboukir 75002 Paris, dans la boutique Design et Nature.

Alors 2015 sous le signe de la curiosité pour aller plus loin que le bout de son nez, pour s’ouvrir à d’autres horizons, apprendre toujours plus. Découvrir ce qu’il se passe tout près de chez soi où à des milliers de kilomètres. 2015 sous le signe de l’ouverture d’esprit.

Ici vous trouverez des photos d’une petite partie de ses réalisations, notamment de sublimes noeuds papillons.

Sylvain Wavrant Rouen taxidermie mode designer taxidermiste

Sylvain Wavrant Rouen taxidermie mode designer taxidermiste

Sylvain Wavrant Rouen taxidermie mode designer taxidermiste

Sylvain Wavrant Rouen taxidermie mode designer taxidermiste

Sylvain Wavrant Rouen taxidermie mode designer taxidermiste

Sylvain Wavrant Rouen taxidermie mode designer taxidermiste

 

Casquette réalisée en collaboration avec Florian Hennetier

Sylvain Wavrant Rouen taxidermie mode designer taxidermiste

Sylvain Wavrant Rouen taxidermie mode designer taxidermiste

Sylvain Wavrant Rouen taxidermie mode designer taxidermiste

Sylvain Wavrant Rouen taxidermie mode designer taxidermiste

Sylvain Wavrant Rouen taxidermie mode designer taxidermiste

Sylvain Wavrant Rouen taxidermie mode designer taxidermiste

Sylvain Wavrant Rouen taxidermie mode designer taxidermiste

Sylvain Wavrant Rouen taxidermie mode designer taxidermiste

Sylvain Wavrant Rouen taxidermie mode designer taxidermiste

Sylvain Wavrant 20, rue Alsace Lorraine 76000 Rouen – www.sylvainwavrant.com

Sylvain Wavrant designer taxidermiste mode accessoires rouen Sylvain Wavrant designer taxidermiste mode accessoires rouen Sylvain Wavrant designer taxidermiste mode accessoires rouen Sylvain Wavrant designer taxidermiste mode accessoires rouen Sylvain Wavrant designer taxidermiste mode accessoires rouen Sylvain Wavrant designer taxidermiste mode accessoires rouen Sylvain Wavrant designer taxidermiste mode accessoires rouen 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Sylvain Wavrant : l’artiste qui a du mordant »

  1. Coucou la Chouette… j’espère que tu n’as pas eu à donner quelques plumes pour en faire un noeud papillon 😉
    Je trouve ce travail intéressant et original…de là à dire que je suis fan…pas sûr !
    Je me demande juste si ce jeune homme parvient à vivre de son art si particulier ?
    A bientôt pour de nouvelles et insolites découvertes grâce à toi…

  2. Bonjour Sophie ! Sylvain vit de son art oui ! Il fait tout pour en vivre de mieux en mieux chaque mois mais c’est sa seule activité. Je vais faire un tutoriel coiffure d’ici peu avec une de ses créations, tu me diras ce que tu en dis 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s